Nicolas Bernière Artiste-peintre
ATELIER
Après son diplôme de l’Ecole Supérieure des Arts et Industries Graphiques Estienne à Paris, en gravure taille douce, il suit les cours du peintre P. Lejeune à l’Ecole de peinture d’Etampes. Parallèlement, il est élève de Debord et Fontaine en morphologie du vivant, à l’ENSBA de Paris en auditeur libre. Il termine sa formation par un cycle d’Histoire de l’Art à l’Ecole du Louvre. A Paris Il est représenté par la galerie Antonine Catzeflis.

Polyphonies polymorphiques

Son travail pictural polymorphe découle de la fréquentation précoce des musées, d’une boulimie d’images et également de son enfance voyageuse aux racines vagabondes. 

Témoin privilégié de la multitude des cultures et du contraste des formes d’expressions plastiques. 

Il développe son travail autour de quatre grands pôles : le dessin, la peinture, les boîtes magnétiques et ses installations immersives. Ainsi naissent des œuvres de styles et de techniques très variés.

 

Les caractéristiques de sa démarche artistique sont une certaine « fièvre du faire » et une approche en arborescence des thématiques. Abordant volontiers la pratique de l’art comme un acte magique, il tisse une mise en relation directe, du regardeur à l’œuvre, par des propositions de manipulation et d’immersion. 

 

Dans ses derniers dessins il établi un exigeant face-à-face, où le travail des éléments altère les surfaces fait disparaître les fausses séductions, leur joliesse éphémère et les dures aspérités du temps, mais révèle également une autre lumière, une histoire inédite, ouverte aux multiples interprétations. 

 

Avec Les boîtes magnétiques qui sont des œuvres manipulables à multi-facettes, conçues comme des promenades, l’artiste nous incite à une « contemplation active ». Invitation a stimulé notre désir d’aller voir au-delà des apparences, derrière la façade, gouter la pulpe du fruit. Ces œuvres dont la majeure partie se trouve caché au regard sont absolument uniques et originales sur la scène artistique actuelle.

 

Enfin, les petits théâtres immobiles, que sont ses installations drolatiques et immersives, le spectateur est plongé dans un dessin et une mise en scène d’objets-sculptures. Il devient acteur de l’œuvre qu’il visite de l’intérieur. L’humour y côtoie la tendresse et la poésie sur les territoires de l’enfance.

 

réalisation : Laurent Michon - aiditeur.com, 2007
© Nicolas Bernière-Bourderioux, 2007-2020 - mentions légales | plan du site